Chiens de labo ils auraient pu etre euthanasies 1554318747

Haute-Savoie : 21 chiens de laboratoire destinés à l’euthanasie sauvés

Mercredi 3 avril 2019, 21 petits chiots Beagle ont débarqué à l’association Refuge de l’Espoir situé à Arthaz-Pont-Notre-Dame, en Haute-Savoie. Les chiens, âgés de 3 à 7 mois, étaient tous utilisés auparavant comme cobayes dans des laboratoires, comme le rapporte le site d’informations France 3. C’est par l’intermédiaire de l’association Le Graal, spécialisée dans le sauvetage d’animaux de laboratoire, que les petits Beagles ont atterri au Refuge de l’Espoir. Ils servaient auparavant à tester des vaccins. Une fois la période d’expérimentation terminée, les chiens, comme très souvent dans ce genre de cas, étaient destinés à l’euthanasie.

Beagles labo

Alain Torrano, dir​ecteur du refuge, revient avec émotion sur l’arrivée des chiens. «Quand on les a sortis, c’était un truc complètement fou de leur faire découvrir la neige.»

Jusqu’à présent, les Beagles n’avaient connu que leurs cages et n’avaient jamais mis le museau hors du laboratoire. Une journée tout entière dédiée à leur adoption a été organisée par le refuge dans l’après-midi du vendredi 5 avril. Alain Torrano n’a pas un seul doute : tous les chiots seront adoptés.

«On ouvre à 14 heures, j’imagine qu’il va y avoir 30 ou 40 personnes derrière les grilles.»

Les associations recueillent régulièrement des chiens issus de laboratoires – des Beagles ou des Golden Retrievers la plupart du temps. Un peu plus tôt dans l’année, les refuges SPA de les refuges de la Société Protectrice des Animaux à Villeneuve-lès-Maguelone(Héraut) et à Vallérargues (Gard) avaient sauvé 12 Beagles, toujours par l’intermédiaire de l’association Graal.

En France, un peu moins de deux millions d’animaux sont utilisés chaque année comme cobayes dans la recherche médicale et scientifique.

 
 

sauvetage laboratoire

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire