Le rituel de la fete

 

Si, chez la plupart des chiens, le rituel de la fête est suffisamment modéré pour ne gêner personne, il prend parfois des proportions telles que le chien perd son caractère sympathique pour devenir une véritable agression, aussi bien pour l’entourage immédiat que pour les visiteurs qui apprécient rarement ces démonstrations d’amitié intempestives.

Or, il faut comprendre comment les choses fonctionnent pour mieux accepter les mesures à prendre. En effet, la réaction la plus fréquente de la part des propriétaires, qui cherchent à préserver leurs vêtements, consiste à menacer le chien de la voix, à tenter de détourner les sauts, éventuellement à frapper. L’effet obtenu est différent de celui escompté, le chien redoublant d’énergie… Rappelons qu’il s’agit en l’occurrence d’un rituel, donc d’un système de communication non verbale dont l’efficacité dépend essentiellement du rythme et de l’intensité typique (façon de souligner les éléments signifiant du rituel).

Le chien qui fait la fête témoigne sa joie de voir arriver son maître, mais il émet ce message afin de déclencher une réponse du même type chez son interlocuteur. Et que voit le chien, en dépit de la fête qui était bien accueillie jusque- là ? Le maître montre des signes d’irritation, voire d’agressivité ; le chien ne comprend plus, il intensifie son message en soulignant les éléments les plus signifiant, un peu comme nous le faisons lorsque nous répétons pour la énième fois quelque chose que notre interlocuteur s’obstine à ne pas comprendre. Face à l’insistance du chien, le propriétaire finit par capituler, alternant dès lors caresses ou coups en fonction de son humeur, ce qui n’empêche pas le chien de continuer à exécuter assez régulièrement ce rituel désagréable pour tous.

Ce n’est donc pas en réagissant ainsi que le propriétaire peut espérer régler son problème. La seule technique réellement efficace est celle de la dé-ritualisation, qui consiste à faire disparaître la réponse de celui qui reçoit le rituel en feignant l’indifférence. Il est important de faire face à ce problème en lui apprenant à se tenir tranquille lorsque que quelqu’un arrive. Ce qui permettra qu’un nouveau rituel ne s’installe, de façon à favoriser peu à peu l’adoption d’un rituel d’accueil beaucoup plus pondéré.

 

Des problemes

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Pour suivre toute l'actu et les nouveautés à venir

Abonnez-vous à notre page Facebook