TROUBLES

La dominance

En général on parle de "chien dominant" pour un chien qui à tendance à faire ce qui lui plait à la maison ou en dehors. Mais un chien sait que nous ne faisons pas partis de son espèce donc nous ne pouvons pas parler de dominance inter-espèce car c'est une hypothèse infondée. Scientifiquement parlant, tant qu’une chose n’a pas été démontrée, elle n’existe pas.

Régulièrement ce trouble vient d'un problème de communication entre le chien et l'homme, faute d'une mauvaise association ou socialisation par manque de limite fixée par le maître et de cohérence. Le chien manquant de règles bien définies et n'ayant pas appris à réagir correctement devient difficile à contrôler et à terme cela peut entraîner de graves problèmes ou accidents. Il est très important de ne pas rentrer dans un rapport de force pour faire assimiler le bon comportement à votre chien, il existe de nombreuses méthodes "douces" pour atténuer ce comportement car bien souvent les chiens à trait de caractère «dominant» se sentent perdus et malheureux, ne comprenant pas ce que l'on attend d'eux et pourquoi on les punit. Un travail de sociabilisation et d'apprentissage est donc nécessaire, plus les règles lui seront inculqué jeune de manière constante et cohérente, plus le chien aura de faciliter à les assimiler naturellement et à les respecter. 

Bien que ce type de comportement varie d'un chien à l'autre, voire d'une race à l'autre, il est l'aboutissement pour l'animal, d'une longue pratique. Inconsciemment il peut avoir appris d'une mauvaise manière à attirer votre attention pour obtenir ce qu'il veut. Il n'est pas question d'égalité entre votre chien et vous, il faut que votre chien comprenne que c'est vous le leader, donc que c'est vous qui le guidez. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas établir une relation de confiance avec votre compagnon, au contraire un chien qui reconnait sa position en bas de la hiérarchie du groupe familial est indéniablement plus heureux qu'un chien «dominant» et sera aussi moins sujet à l'anxiété . 

Ainsi, pour le chien, cela n'a aucune signification que vous mangiez avant ou après lui, que vous le laissiez dormir sur le lit ou non, du temps que vous avez établi des limites précises à votre chien et qu'il s'y tienne. Bien souvent, les comportements indésirables que nous retrouvons chez nos amis canins sont des problèmes de communication et de compréhension entre nos deux espèces. Et puisque nous avons une faculté de raisonnement et de compréhension plus grande que celle de notre animal, c'est à nous de prendre conscience des bonnes et des mauvaises habitudes qu'on a laissé prendre à notre chien et dans le cas où des mauvaises habitudes ont déjà été prises, il nous faut reconditionner notre chien via un apprentissage pour les faire disparaître. 

Si vous avez affaire à un chien particulièrement têtu ou habitué depuis toujours à faire ce qu'il veut, quelques notions de dressage vous seront utiles. Le chien doit apprendre à se comporter selon vos désirs et cela ne peut se produire que si vous le traitez comme un chien, non comme un humain. Vous devez entreprendre de modifier un comportement que vous jugez inacceptable chez votre chien, vous devez respecter toutes les étapes nécessaires à l'éducation. Si vous faites preuve de patience, persévérance et douceur, votre compagnon cessera de se montrer «dominant», ou tout au moins son attitude sera améliorée jusqu'à devenir acceptable. 

La plupart des comportements déplaisant du chien peuvent être prévenus ou modifiés par un dressage approprié. Un travail de fond réalisé par les propriétaires et encadré par un professionnel, dans la gestion quotidienne, relationnelle du chien, ainsi qu’un accompagnement vers une meilleure compréhension de leur animal, permet de redonner un cadre structurant nécessaire à nos chiens de famille ! Un chien a besoin d'encadrement et il sera sécurisé par un tel cadre. À nous de lui enseigner ce que  nous désirons de lui. Soyons un guide pour lui, devenez un leader, mais pas un dominateur. 

Le propriétaire d’un chien se doit d’être un guide, un leader, un protecteur, un responsable, une figure emblématique à laquelle le chien ne peut qu’adhérer ; en aucun cas un dictateur ou pire, un tortionnaire. Son engagement est de pourvoir à tous les besoins du chien. C’est une grande responsabilité, une lourde tâche, un immense pouvoir et votre chien vous le rendra si vous vous en montrez digne. 

 

Des problemes

 

  • 4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Pour suivre toute l'actu et les nouveautés à venir

Abonnez-vous à notre page Facebook