TROUBLESLes aboiements

L'aboiement, utilisé par le chien dans d'innombrables circonstances, est une forme de communication naturelle. Toutefois un aboiement prolongé ou excessif peut devenir un problème. L'aboiement excessif peut-être dû à une peur, à la défense du territoire, à une réclamation (nourriture, présence, jeu) ou à un état anxieux. Le chien peut aboyer dès que quelqu'un passe devant la maison ou quand il entend du bruit.

Une situation anormale pour l'animal, même répétée, peut déclencher les aboiements. Un chien qui vit avec ses maîtres dans la journée et qui est mis dans le jardin la nuit aura ce type de comportement. Certaines petites races sont prédisposées à l'aboiement. Il faut, étant donné les risques que les aboiements intempestif deviennent une habitude, ne pas accepter le moindre «dérapage» dès le plus jeune âge.

Les aboiements de chien sont souvent une gêne pour le voisinage, et représentent une part importante des plaintes et nuisances sonores des voisins. La loi ne pénalise pas directement les aboiements de chiens, cela est considéré comme un bruit normal que peut causer un animal. Par contre la loi sanctionne les propriétaires ou possesseurs d’animaux « qui ne prennent pas toutes les mesures propres à éviter une gêne pour le voisinage ». Cette réglementation s’applique 24h sur 24h (article R1334-31, et articles R1337-7 à R1337-10 du code de la santé publique).

Il existe des solutions pour mettre un terme aux aboiements intempestif de votre chien, il est aussi important de reconnaître sa façon d'aboyer pour ainsi comprendre la nature de son aboiement.

Des problemes

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.